Skip to content

Les Masquelours et la Mort

Cet hommage au Carnaval de Dunkerque s'inspire du célèbre thème « La jeune fille et la Mort ». Ce carnaval est né au début du 20 e siècle. Les pêcheurs partaient pour plusieurs mois en mer, et nombre d'entre eux ne revenait jamais. Derrière cette première ligne de "vieilles Tantes"; (argot désignant les hommes déguisés en femmes), se cache la Mort, sous un masque sinistre et malicieux.

Size
50cm x 40cm
Prints
20
Technique
Linocut

Emilien Maricot

Né en 1987 à Creil, en Picardie, Emilien Maricot passe toutefois la plus grande partie de sa jeunesse à Auxerre, dans la paisible région de l’Yonne, et ses vacances entre la verte campagne de l’Aube et la brique rouge des alentours de Dunkerque.
Laissant derrière lui ses années d’enfant de choeur, d’apprenti footballeur et de lascar de pavillon, il choisit la voie artistique qui le conduit en Arts Appliqués à Paris, aux Beaux-Arts d’Angers et au Centre National des Arts de Mexico City. Il y découvre tout le potentiel de l’estampe, de Leopoldo Mendez à Tom Huck, en passant par Gustave Doré, et réaffirme, par la même occasion, son amour de la Culture Populaire et des Arts Visuels (Hergé, Frankin, Claude Serre, etc.).

En parallèle, il se fait tour à tour plongeur, laveur de vitres, éclusier, livreur, régisseur, ouvrier dans l’aéronautique... À ces « boulots » divers, il emprunte d’ailleurs toutes les techniques qui lui permettent d’organiser
au mieux sa pratique artistique et d’enrichir sa vocation d’artisan graveur.

Birthdate: 16/09/1987

Nationality: France

To contact us

For more information about the competition or if you encounter technical problems.

Technical problems: helpdesk@renecarcan.org
Press contact: press@renecarcan.org