Aller au contenu

Créer un compte pour participer

Ne manquez pas la 5ème édition de ce concours ayant en 10 ans gagné la confiance et l'engouement de centaines d'artistes. Rejoignez notre grande famille qu'est le Concours International de Gravure René Carcan.

Créer un compte

Se créer un compte et s’inscrire au concours.

Inscription

J’ai déjà un compte

Participer au concours et/ou mettre à jour son profil.

Connexion

Dotations attribuées

Quatre prix seront attribués après étude de 4 œuvres réalisées au cours des 3 dernières années au moyen d’une des techniques admises : taille douce, lithographie, linogravure, xylogravure, sérigraphie et monotype.Trois prix seront attribués par un jury international et un par les internautes.

  • Grand Prix International René Carcan

    Ce prix, doté d’un montant de 5 000 €, sera attribué au meilleur artiste choisi par le Jury International.

  • Première mention

    Ce prix, doté d’un montant de 3 000 €, sera attribué au deuxième meilleur artiste choisi par le Jury International.

  • Seconde mention

    Ce prix, doté d’un montant de 2 000 €, sera attribué au troisième meilleur artiste choisi par le Jury International.

  • Prix du Public

    Les œuvres des artistes ayant passé l’épreuve de sélection seront proposées aux votes des internautes. Ce prix est non doté.

Les membres du jury

Louma Salamé

Louma Salamé – FR

Née en 1981,

D'origine franco-Libanaise, Louma Salamé est diplômée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts (Paris) et de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (Paris). 

Après un premier poste au département curatorial du Guggenheim de New York en 2007, elle poursuit son expérience au sein des collections du Mudam (Luxembourg) en 2009. De 2009 à 2013, elle se consacre au projet franco-émirien du Louvre Abu Dhabi et intègre ensuite le Mathaf (Doha) en 2013. De retour en Europe en 2015, elle trouve à l’Institut du monde arabe (Paris) le prolongement de sa mission de rapprochement des cultures d’Orient et d’Occident. 

Commissaire d’exposition, elle conçoit notamment Chemins de Traverse (6b, St Denis) en 2015 et Mental Map (Paris) en 2012. 

Depuis janvier 2016, elle est Directrice Générale de la Fondation Boghossian - Villa Empain (Bruxelles) pour laquelle elle a conçu les expositions Frontières Imaginaires (2017), Melancholia (2018), Flamboyant (2019 et enfin The Light House qui court jusqu’en avril.

Junko Hayashi

Junko Hayashi – JP

Née en juin 1964 à Yôkaichiba (Chiba), Japon, de nationalité japonaise.

En 1987, elle obtient une Licence de lettre japonaise à l’Université Daitô Bunka (Tokyo, Japon)
De 1997 à 1998: Formation de reliure dans l’atelier de Kimiko Tochiori (Tokyo, Japon)
1999: Formation particulière de reliure chez Noriko Fujiu (Tokyo, Japon)
2006: Obtention du diplôme de Reliure-Dorure-Papier de La Cambre(ENSAV) 21 Abbaye de La Cambre 1000 Bruxelles

Expérience professionnelle:
1987-1996: Bibliothécaire à la bibliothèque préfectorale de Chiba (Japon)
1997-2000: Poste de secrétaire et comptable chez NATEC ltd. (Tokyo, Japon)
Depuis 2008: Indépendante comme relieuse à Bruxelles
2008-2017: Formatrice à l’Atelier du Livre de Mariemont
Depuis 2011: Formatrice au Cours de reliure à la Bibliotheca Wittockiana (Bruxelles)
2014-2015: Formatrice au cours de reliure à Centre Culturel de Perwez

Richard Noyce

Richard Noyce – GB

Richard Noyce (né en 1944) est un écrivain, érudit et critique d'art britannique renommé, surtout connu pour son rôle international important dans le monde de la gravure. Il écrit et intervient régulièrement sur les arts visuels et, en plus de nombreuses critiques et articles publiés dans des magazines britanniques et européens, il a écrit plusieurs livres sur la peinture contemporaine, les arts graphiques et la gravure, comme Contemporary Painting in Poland (1995), Art graphique contemporain en Pologne (1997), Printmaking at the Edge (2006), Critical Mass: Printmaking Beyond the Edge (2006, réimprimé 2008, 2010, 2013), Printmaking Off the Beaten Track (2013).

Il a reçu le prix du livre polonais AAASS / Orbis 1996 et est un juré de concours international expérimenté, siégeant en tant que président du jury des prix à la Triennale internationale de l'estampe de Cracovie, 2003, 2006, 2009 ainsi que juré pour de nombreux autres imprimés et dessins internationaux biennales et triennales. Il a été commissaire pour la participation britannique à la Biennale internationale de la gravure sur bois d'Ulsan, Corée du Sud, 2019.

Il a obtenu un baccalauréat avec honneur en art et design du Leeds College of Art (1968) et a reçu (2019) un doctorat honorifique en critique d'art de l'Université Aristote de Thessalonique, où il est également professeur honoraire. La citation reconnaît son travail dans la gravure sur une période de plus de trente ans.

Il a été professeur invité et chargé de cours dans plusieurs universités d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie, et a contribué à de nombreuses conférences internationales. Il est un contributeur régulier à Printmaking Today (Royaume-Uni) et Actuel (France / Belgique) et a été rédacteur en chef (Europe) pour Art Bahrain 2014-19.

Kikie Crêvecoeur

Kikie Crêvecoeur – BE

Artiste plasticienne, née à Bruxelles en 1960. 

Travaille surtout la gravure en relief sur linos et sur gommes.

Professeur de gravure et de lithographie à l’Académie des Beaux-Arts de Watermael-Boitsfort. A animé de 1991 à 2000 de nombreux stages à Académie Internationale d’été de Wallonie (L’AKDT). Membre du collectif d'artistes Razkas et membre de l’Académie Royale de Belgique, dans la classe des Arts.

Lauréate de plusieurs prix, dont le Prix de la Gravure et de l’Image imprimée de la Communauté française de Belgique en 1989, elle expose régulièrement en Belgique et à l’étranger et l’on retrouve son travail dans de nombreuses collections publiques et privées.

Auteur de plusieurs livres d’artiste à titre personnel, elle est également à l'initiative de nombreuses éditions collectives (notamment pour ses étudiants). Ses collaborations avec des auteurs sont nombreuses. Citons, entre autres, André Balthazar, Michel Bernard, Christine Caillon, Ben Durant, Eddy Devolder, Corinne Hoex, Jacques Izoard, Caroline Lamarche, Bernard Legaz, Serge Meurant, Amélie Nothomb et Colette Nys-Mazur 

Véronique Bérard Rousseau

Véronique Bérard Rousseau – FR

Née le 16 mai 1948 à Paris, dans une famille d’artisan et d’artiste.
Des parents qui adorent les voyages me font découvrir les musées dès mon plus jeune âge.

Études vers les métiers de l'économie et la comptabilité, puis la psychologie pour l’étude des caractères de la création artistique.
Séjour en Algérie durant trois ans puis de retour en France, j’intègre la “Ville de Paris”.
En 1985 je rejoins le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris jusqu'en 2016.

Ce travail passionnant, dans le département contemporain, l’ARC, me permet de collaborer aux expositions avec les artistes “vivants”, pour le choix des œuvres, l’installation, les catalogues et surtout le partage avec les artistes eux-mêmes pour la mise en valeur de leurs œuvres.